© 2018 GALION Solutions

Enjeux Équipementiers

Rang 1 et Rang 2

Transparence et Contrôle des processus logistiques

Variabilité de la demande - Globalisation et amplitude des échanges - Volume des données et dématérialisation - Complexité de la Supply Chain

autant de difficultés que nous vous aidons à surmonter

Capacités de production
Capacité

REACTIVITE aux variations de la demande

Flux logistiques
Logistique

FLEXIBILITE dans la Supply Chain

Normes EDI
Normes

CONFORMITE aux cahiers des charges

Performance oérationnelle
Performances
Réglementation
Réglementation

MAINTIEN de la performance opérationnelle

RESPECT des réglementations locales

Galion automotive

RESPECT DES EXIGENCES DES CLIENTS

Conformité aux exigences MMOG/LE

  • Standards Automotive

GALION intègre les meilleures pratiques des standards de l'industrie automobile Rang 1 et Rang 2.

Le progiciel GALION Automotive a été évalué selon les critères du label GALIA « SOLUTION HOMOLOGUÉE ERP Automobile ». Ce label est basé sur un référentiel unique d’évaluation.

La solution GALION est donc pleinement conforme aux attentes de la filière automobile. 

 

PLANIFIER - EXÉCUTER - CONTRÔLER

La certification MMOG impose une organisation structurée, une maîtrise du processus et des moyens performants

BRONZE ALU : REACTIF aux variations de la demande

  • Gestion des prévisions

Calcul des parts de marché

Prévision des quantités d'articles par période, par client, usine ou magasin usine pour un site de départ

Budget prévisionnel calculé à l'aide de plusieurs jeux de prévisions

Suivi de l’écart entre le prévu et le réalisé à partir des quantités réellement expédiées

  • Calcul des besoins (MRP)

Le calcul s’applique sur le flux modélisé dans les données techniques (processus de production) et les données logistiques (Référentiel de « sourcing »).

Calcul des besoins des lignes avec ou sans bouclage automatique sur le calcul des approvisionnements, des charges, des CMJ 

Prise en compte d’un objectif de stock

Utilisation de calendriers industriels paramétrables pour les processus, les sites, les ressources

  • Plan de production et logistique

Calcul des CMJ (consommations moyennes journalières) des clients

Lissage et anticipation des demandes (demandes ponctuelles, en prenant en compte les périodes non travaillées par exemple)

Définir un objectif de stock à transmettre au Calcul des besoins 

Comparaison des évolutions de la demande.

  • Ordonnancement

Planning des fabrications

Disponibilité des composants, de la main d’œuvre, de l'outillage

Suivi des avances/retards et synchronisation avec le Calcul des besoins

Appels de composants

Restitution des indicateurs 

  • Suivi d'activité (MES)

Remontée des informations de production

Traçabilité des outils et empreintes

Liaison activité/flux avec les étiquettes

Rebuts de production

Intégration de systèmes externes

Liaison automates (PLC)

  • Gestion de projet

Gérer les projets de développement et de modification des produits

 

FLEXIBILITÉ DANS LA SUPPLY CHAIN

L'évolution des organisations logistiques internes et externes, les changements de sourcing nécessitent d'être en mesure de s'adapter en permanence.

SYLVATRIM : FLEXIBILITÉ du simple au complexe

  • Multi-Sociétés, multi-sites

Structure EDIFACT GALIA/ODETTE

Définition d’un vendeur principal et d’autant de vendeurs partenaires que de sociétés

Définition des sites, magasins et zones de chacune des sociétés

La structure des magasins avancés fournisseurs et sous-traitants génère la structure cliente associée.

Traitement automatique des flux inter-compagnies

  • Gestion commerciale

Gestion des commandes ouvertes et fermées et des offres

Gestion des tarifs avec décomposition des prix

Gestion des lieux d’expédition

Gestion de la structure client Acheteur/Destinataires/lieux destinataires/Articles sont gérés.

  • Gestion des stocks - Multi-propriétaires

Un même article de la base articles peut être partagé entre plusieurs sociétés.

Un magasin peut contenir des articles multi-sociétés.

Les mouvements inter-magasins et les expéditions génèrent des transactions, des messages EDI, des documents de cession (bons de livraison et factures).

  • Facturation

Facturation des clients et fournisseurs

Auto-facturation (self-billing)

Facturation rétroactive

  • VMI (Vendor Managed Inventory) - MAF (Magasin avancé fournisseur) et transport

Consignation

Transferts - consommation

Transactions EDI

  • Expéditions

Plan d’expédition

Préparations - Chargements

Contrôle UC/UM (unités de conditionnement et unités de manutention) et du format des étiquettes

Contrôle de la conformité des emballages

Documents normalisés et EDI: bons de livraison, transport, emballages

 

CONFORMITÉ - PROTOCOLES LOGISTIQUES - IDENTIFICATION - EDI

Les cahiers des charges des OEM imposent à chaque entreprise de respecter ses engagements sur la qualité des données transmises et des documents fournis.

PERNAT Industrie : Respecter les cahiers des charges des constructeurs et des équipementiers

  • Pilotage multi-niveaux de la chaîne logistique (SCMo: Supply Chain Planning and Monitoring)

Contrôle d’inventaire des participants à une même chaîne logistique

Prise en compte des demandes de couverture de stocks multi-niveaux et mise à jour par EDI

Pilotage et synchronisation des demandes pour des flux critiques

  • Gestion des emballages durables

Identification des types d’emballages et suivi des mouvements

Intégration/Transmission des mouvements par EDI

Gestion des nomenclatures d’emballages

Gestion des modes de palettisation

Transmission du détail d'emballage sur ASN (Advanced Shipping Notice) vers le gestionnaire d’emballage

  • Identification par étiquetage

Le logiciel permet l'édition des étiquettes de conditionnement et de manutention selon les spécifications des clients pour les formats respectant les cahiers des charges.

Prise en compte du N° d’étiquette international unique (licence plate)

Pilotage des flux par lecture des codes à barres

  • Calcul des FAI (Forecast Accuracy Index) et WTS (Weighted Tracking Signal)

Confrontation des demandes aux capacités

Transmission des données capacitaires

  • Approvisionnement Fournisseur

Recommandation ‘Vendor Managed Inventory’ (VMI)

Transmission des prévisions et niveaux de stocks client par EDI

Transmission des propositions de réapprovisionnement par EDI

  • Traçabilité des pièces

Identification des pièces et des emballages tout au long du cycle de vie

Historique des mouvements et des messages EDI transmis

  • EDI multi-normes

Prise en compte des standards EDIFACT – VDA – ANSI X12

Déclinaison de standards et niveaux par les donneurs d’ordres

Messages DELFOR-DELJIT-ORDERS-ASN-INVOIC-STOACT

  • Protocoles logistiques constructeurs

Déclinaison des obligations logistiques pour chacun des constructeurs

CINDI RENAULT– Logistique alternative PCA, etc.

 

MAINTENIR LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE

La maîtrise des coûts et la conformité des produits imposent une bonne gestion et un bon suivi des moyens de production.

  • Suivi d'activité

Activité des opérateurs (TRO)

Activité des moyens de fabrication (TRS)

Suivi des rebuts de production

  • Relation Fournisseurs

Homologation

Taux de service fournisseur - Évaluation (respect des quantités, emballages et délais)

  • Capacité et planification

Analyse des charges et adéquation des capacités

Programmation et ordonnancement

  • Relation Clients

Analyse des variations des programmes clients

Taux de service client

  • Analyser les performances

Suivi des indicateurs de performances logistique, achats, stocks, production, ventes, maintenance...

  • Maîtrise produits/process           (gammes et nomenclatures)

Création et maintenance des nomenclatures bureau d’études

Génération des processus de production à la date d’application

Suivi des indices pièces et plans

  • Qualité et non-conformité

Enregistrement des résultats de contrôle

Pilotage des prélèvements qualité et des opérations visuelles ou dimensionnelles (pieds à coulisse connectés)

Activation et suivi des mesures conservatoires

Photothèque de défauts

Mesures correctives

Mur qualité

  • Calcul des coûts

Décomposition et suivi par catégorie

RESPECT DES RÉGLEMENTATIONS

 

La globalisation des échanges conduit parfois à l’implantation d’un site dans un nouveau pays. La mise en œuvre des obligations fiscales locales est alors une nécessité parfois douloureuse.

AAM : Vous avez dit SOX ?

  • SOX - IFRS - Tracking data

Mise en œuvre des recommandations ISAE 3402 et des outils de traçabilité. Protection des données sensibles.

Le rapport ISAE 3402 fournit aux auditeurs SOX une assurance externe sur les contrôles effectués.

  • Dématérialisation fiscale DMF

Conformément à la directive européenne 2001/115/ce et à sa transposition en droit français (article 289bis du Code général des impôts). Mise en place des fonctions de contrôle et d’archivage permettant la suppression de la facture papier.

  • Self-billing

Répandue dans les pays anglo-saxons, cette pratique d’auto-facturation réduit le coût de traitement des factures pour le donneur d’ordres. L’article 62 de la loi 2012-1510 l’autorise en France (directive 2010/45/UE).

  • IMMEX

IMMEX est un programme par lequel le gouvernement mexicain offre un avantage fiscal aux entreprises qui produisent au Mexique et exportent leurs produits. Sujette à des audits réguliers, l'entreprise sous IMMEX doit conserver ses fichiers et effectuer des contrôles de stocks pour la traçabilité.

  • Signature fiscale

Pour lutter contre la fraude, la facture électronique doit être accompagnée d’un récépissé fiscal CFDI, lui-même accompagné d’une signature électronique fiscale CSD  émise par l’administration fiscale via un tiers de validation.

  • SAFT.T (Standard Audit File for Tax)

Défini par l’OCDE, ce standard d’échange de fichiers XML est obligatoire à ce jour au Portugal, en Autriche et en Pologne.

Besoin de plus d'infos ? Contactez-nous